DRC_20160707_9489.jpg

Centre de résolution Conflits (CRC)

CRC works directly with militia groups, IDPs, and local communities, in East DR Congo.

Soutenir le travail de cette organisation

Basée au Congo oriental, la partie du pays plus vulnérable à la violence, le Centre de la Résolution des Conflits (CRC) a, pour les 10 dernières années, pas ménagé ses travaux sauver les enfants soldats, garder les communautés ensemble, établissement de relations et la formation des personnes appartenant à des tribus différentes de vivre ensemble en paix.

Une grande partie des travaux du CRC est de traiter directement avec les groupes de miliciens dans la région. Bien que de nombreux membres de la milice vouloir cesser les combats, ils sont incapables de voir toutes les possibilités à l'extérieur des groupes armés. CRC travaille avec eux en l'incitant à déposer les armes et intégrer l'armée nationale ou trouver d'autres moyens de revenu. CRC négocie aussi avec des groupes de miliciens pour la libération des enfants soldats, qui ont été pris avec force de leur milieu, les soustrait à un environnement de violence, de réhabiliter et de réinsérer dans leurs communautés.

CRC travaille beaucoup avec les réfugiés et personnes déplacées (IDPs) pour faciliter leur retour dans leurs foyers. CRC servir d'intermédiaire entre eux et leurs communautés anciennes pour ouvrir la voie à leur retour, mais aussi veiller à ce qu'ils ont quelque chose à y revenir par la reconstruction de maisons qui ait été détruites pendant le conflit.

CRC Comité de paix

Ils établissent également des comités de paix et de « Groupes de travail » dans la région, les groupes qui sont en mesure de surveiller les situations et de servir d'alerte rapide pour les conflits en éruption et de réagir rapidement aux situations potentiellement violentes.

Certains de leurs principaux succès ont inclus :

  • Les forces de médiation entre la milice et des Nations Unies pour garantir la libération des 5 000 villageois pris en otage ;
  • Négociation avec le groupe de miliciens maï-maï pour obtenir la libération des enfants qu'ils avaient enlevés pour utiliser comme enfants soldats ;
  • Intervention à Eringeti camp de réfugiés, 30 000 personnes ethniquement diversifiée, où des combats acharnés avaient éclaté ;
  • Création d'un Comité de paix impliquant les anciens de chaque clan, les Nations Unies, les politiciens locaux, les services de sécurité et les groupes confessionnels ; et
  • Formation de différentes tribus comment éviter et résoudre les conflits.

Latest from République démocratique du Congo

More on Prévention de conflit

Explore related peacebuilding organisations

Submit an organisation: Is Peace Insight missing a peacebuilding organisation or initiative? Click here to tell us.