Social Research and Development Institute (SORADI)

Logo2.jpg
SORADI is an independent social research and development institute aiming to foster a culture of democracy and sustainable development in Somaliland.

[Légende id = « attachment_27628 » align = « aligncenter » width = « 580 »] SORADI 2012 Annual Conference / [caption]

Mission et objectifs :

SORADI est un indépendante sociale Institut de recherche et développement, dans le but de favoriser une culture de la démocratie et le développement durable au Somaliland et la région de la Corne de l'Afrique .

SORADI est reconnu comme un centre de recherche de qualité, un centre d'innovation scientifique et l'esprit d'entreprise et un agent pour le transfert de connaissances et présage de la culture démocratique dans la région. Sa mission est de mener des activités visant à promouvoir la démocratisation et le développement socio-économique du Somaliland et la région d'Afrique orientale-Horn .

Principales réalisations :

SORADI a collaboré dans ses activités de recherche et des programmes avec d'autres institutions internationales et locales, y compris : le Centre for Refugee Studies à l'Université York à Toronto au Canada sur « Institutionnaliser la démocratie en Somaliland : l'expérience de Somaliland démocratique des Institutions » et le même centre de nommé à l' Université MOI au Kenya, en collaboration avec l' Académie pour la paix et le développement (APD) à Hargeisa, sur « les envois de fonds en politique et démocratisation: Étude de cas de Somaliland », est l'Académie sur la "Gouvernance sans gouvernement". SORADI a également collaboré avec IBTCI et l'USAID , de suivi et évaluation de programme pour Somalia(MEPS); IREX sur la durabilité Media Index; Centre Socio-legal Studies à l'Université d'Oxford, sur une Comparative Media Law and Policy programmeet Centre de Stanhope (London School of Economics) d'organiser des ateliers participatifs pour aider les médias locaux formuler leur propre code de conduite de presse et de discuteront le rôle des médias dans les élections à la lumière de l'expérience kényane des violences post-électorales.

SORADI travaille en étroite collaboration avec la Fondation Heinrich Boell (HBF-East Africa) sur un programme de trois ans sur "Institutionnaliser la démocratie et renforcer la société civile". Par le biais de ce programme, SORADI a tenu ses trois conférences annuelles sur le développement de Somaliland sous différents thèmes :

  • Somaliland face à des défis des élections libres et équitables.
  • Réflexions sur les deux décennies du Somaliland du bâtiment de l'État et de la démocratisation.
  • Etat du Somaliland, la reconnaissance et le dialogue en cours avec la Somalie.

Les documents présentés dans ces conférences ont été publiés en 2010 et 2011, alors que le livre de conférence 2012 est due à paraître prochainement.

Sur l'objectif de plaidoyer, SORADI parraine le travail de la Somaliland indépendant érudits Group (ISG). Le groupe suit de près l'actualité découlant du processus de démocratisation, avec un intérêt particulier dans l'élection de Somaliland. Depuis mars 2009, l'ISG a publié 21 papiers situation tous s'adressant à un éventail de questions en suspens et proposant des recommandations pour la marche à suivre. L'ISG diffuse ses papiers de postes sur divers Somali language médias y compris les journaux, radios, sites d'informations et une télévision. L'ISG propose également une source d'informations objectives, à jour et analytiques. En outre, l'ISG a souvent entreprend des travaux lobbying entre les partis politiques, le NEC, le Parlement et le gouvernement pour le dialogue et le consensus, aussi bien en ce qui concerne l'adoption de mesures visant à promouvoir des élections libres et équitables

Histoire de succès

Débats publics tous les deux mois de SORADI ont eu un impact significatif sur la politique nationale à différents niveaux. Un débat public forum intitulé « Enjeux des élections locales » et l'enregistrement de nouvelles organisations politiques a entamé un débat très répandu dans le pays, et tout le monde de la Présidente, partis politiques, la Commission électorale nationale, la société civile et les jeunes ont compris l'importance de cette question. Il a suscité l'intérêt de différents acteurs et a donné lieu à l'ouverture de sept nouvelles associations politiques.


Le dernier de Somalie

More on Développement

Découvrez les organisations connexes de construction de la paix

Soumettre une organisation Is Peace Insight missing a peacebuilding organisation or initiative? Click here to tell us.