This page was translated by a computer. As such their may be significant errors in the text. To view the original English text click here

Contacter cette organisation

1er arrondissement de Bangui, derriére cité Verret S/C ONG Agence De Cooperation et de Recherche pour le Developpement
+23672607469

Domaines thématiques

Children and youth
DDR
Development
Human rights
Mediation & Dialogue
Peace education

La plateforme Interconfessionnelle de la Jeunesse Centrafricaine (PIJCA) est une organisation composée de 14 groupes. Elle travaille à promouvoir et développer le travail de ses membres dans les secteurs de la promotion de l’égalité, du respect et de la justice en RCA. Représentant Musulmans et Chrétiens, elle organise des rencontres de sensibilisation sur les droits de l’homme et la cohésion sociale et développe des projets communaux pour transmettre savoir et valeurs partagées. PIJCA aide aussi à disséminer les informations fournies par les ONG et autres organisations locales travaillant dans le pays.

PIJC pix

Projets principaux

"Musulmans et chrétiens : est-il possible de revivre ensemble?"

Cette campagne sociale cherche à aider les jeunes à comprendre les causes du conflit et à y trouver des solutions. Des émissions de radios et des conférences ont été organisées pour permettre au plus grand nombre de comprendre les tenants de la crise.

Justice sociale

Les enfants des rues ont été impliqués dans des activités violentes de vol de riches chrétiens et musulmans. La plateforme a travaillé avec les jeunes pour insister sur le fait que la violence ne fait qu’empirer la situation. 475 enfants ont jusqu’à maintenant participé à ce programme.

Plaidoyer et soutien aux refugiés centrafricains au Tchad.

Après un voyage d’échange au Cameroun et au Tchad où ils ont rencontré d’autres organisations de jeunes, les membres de plateforme ont développé une stratégie de plaidoyer pour aider le retour des réfugiés centrafricains.

Principales succès

Développement de plusieurs filiales dans d’autres villes et villages de RCA. Grâce à leur travail, elles ont permis de réduire la manipulation des enfants et l’incitation à la violence à Bangui. Beaucoup se sont désarmés volontairement.

Mis à jour récemment: %s Décembre 2018